Congrès de l’unification

CONGRÈS DE L’UNIFICATION
Communication! Freedom & Ability

Le congrès historique annonçait l’unification des sujets que sont la Dianétique et la Scientologie avec la sortie de Dianétique 55 ! Jusque-là, chacun avait fonctionné dans son propre domaine : la Dianétique s’occupait de l’Homme en tant qu’homme, les quatre premières dynamiques, pendant que la Scientologie s’occupait de la vie elle-même, les dynamiques cinq à huit. Un seul mot résumait la formule qui allait servir de fondement à tous les progrès ultérieurs : la communication. C’était une percée fondamentale que L. Ron Hubbard appellerait plus tard « la grande découverte de la Dianétique et de la Scientologie ». Voici donc les conférences relatant comment cela s’est produit.

Lire plus 

Achat
330 $ CA
Quantité
Langue
Port gratuit Port gratuit disponible.
En stock
Expédition dans les 24 heures
Format:
Disque Compact
Conférences:
16

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES CONGRÈS DE L’UNIFICATION

Concentrons-nous sur le fait de trouver à quel point une personne peut être capable et à quel point elle peut être libre. Si vous comprenez cela, vous comprendrez tout de suite pourquoi la recherche dans le domaine de la Dianétique et de la Scientologie va continuer à prendre de l’expansion : parce que la seule direction jamais prise par nos recherches a toujours été celle des aptitudes. Plus nous pouvons rendre une personne capable, plus elle devient libre. Plus elle a de dynamiques au sein desquelles elle survit, plus son état d’être est grand. Et ainsi nous sommes capables dans la mesure où nous nous concentrons sur les aptitudes. — L. Ron Hubbard

À l’automne 1954, L. Ron Hubbard était, d’après la rumeur, en train d’organiser un congrès unique, subventionné tant par la Fondation Hubbard de recherche de Dianétique que par l’Association internationale Hubbard des scientologues. Ce double soutien était significatif, car il représentait la réunification de la Dianétique et de la Scientologie, tant sur le plan physique que philosophique.

Avant ce jour, les deux sujets occupaient des voies bien distinctes. La Dianétique, d’une part, abordait l’Homme du point de vue des quatre premières dynamiques, et d’autre part, la Scientologie englobait toute la vie — étreignant les dynamiques de la cinquième à la huitième.

Suite au déménagement de la première Fondation Hubbard de recherche de Dianétique, depuis Elizabeth au New Jersey jusqu’à Phoenix, où se trouvait la HASI, et à la lumière de tout ce qui s’était produit depuis 1950, L. Ron Hubbard entreprit de trouver une véritable réponse à deux questions : Qu’est-ce que la Dianétique ? et « Qu’est-ce que la Scientologie ? »

C’est ainsi que dans une salle comble, le 28 décembre 1954 à Phoenix, en Arizona, commençait le Congrès de l’unification. Le Journal de Scientologie l’a décrit comme « l’événement le plus important dans l’histoire de la Dianétique et de la Scientologie ».

L. Ron Hubbard ouvrit le congrès avec le lancement d’un nouveau livre, Dianétique 55 ! Combinant quatre années de découvertes, l’ouvrage redéfinissait complètement la Dianétique et la Scientologie et expliquait la symbiose entre les deux sciences. Grâce à l’identification de l’esprit humain et à l’extériorisation, des questions cruciales à propos de la nature de l’Homme et de la vie, posées à l’origine à la fin du Livre Un, trouvaient maintenant leurs réponses, en Scientologie. Ces réponses, en retour, éclairaient d’un jour nouveau la véritable nature et la source des engrammes ainsi que l’aberration et le mental réactif, complétant ainsi la boucle. L.  Ron Hubbard décrivit ce livre comme « le Livre Deux de la Dianétique ».

À partir de ce jour, les deux sujets allaient progresser ensemble. Et à cette fin, L. Ron Hubbard révéla la prochaine étape : une percée qui non seulement allait révolutionner l’audition, mais aussi tout le domaine des relations interpersonnelles. Il s’agissait de la formule de la communication, série de principes exacts qui définissaient pour la première fois ce qu’est la communication parfaite.

Au cours de ces conférences, L. Ron Hubbard décrivit non seulement l’application de la formule de la communication en audition, mais aussi sur le plan de la communication d’une personne avec elle-même, avec les autres, avec son corps et avec l’univers physique. Ces découvertes détaillaient les mécanismes des jeux et des pièges, expliquant les raisons de la persistance de l’univers physique et de l’existence du mental réactif.

Les conférences du congrès étaient d’une telle importance que les bandes enregistrées se passaient d’une organisation à l’autre, d’un pays à l’autre, afin que tous les dianéticiens et tous les scientologues puissent connaître cette nouvelle technologie que L. Ron Hubbard allait par la suite décrire comme la plus grande découverte dans l’histoire de la Dianétique et de la Scientologie. La magie du cycle de communication, décrite lors de ce congrès, est le principe fondamental de l’audition et la principale raison de son efficacité.

Voici donc les découvertes sur la communication qui sous-tendent toute l’existence.